Livraison offerte en France métropolitaine à partir de 100€

Guide d'entretien

 

LAVAGE EN MACHINE 

 

- Fermez les agrafes dos de votre soutien-gorge. Nous vous recommandons très fortement de mettre votre lingerie dans un petit sac en tissu ou dans un filet (voire même dans une taie d’oreiller) pour limiter les frottements. Choisissez un programme à 30° maximum. Idéalement, utilisez une lessive douce avec un programme délicat à 30° avec le plus faible essorage.


- Si votre article a une tâche dûe à une substance grasse, un produit cosmétique, du parfum ou autre, nous vous conseillons de frotter le tissu avec du savon de Marseille incolore ou de mettre un peu de lessive douce sur la tâche avant de le mettre en machine.


- Séparez blanc / noir / couleurs afin d’éviter que la couleur dégorge. Le coton est une matière qui évolue dans le temps et décolore plus facilement qu’une matière synthétique.


- Il ne faut jamais mettre votre lingerie au sèche-linge, ni la repasser. Ça abîme les élastiques. Ne pas utiliser de chlore non plus. 


- Pour le séchage, nous vous recommandons de ne pas utiliser de pinces à linge qui pourraient abîmer votre lingerie. Évitez aussi de les laisser sécher au soleil trop longtemps. Le soleil décolore les tissus naturels.

 

 

LAVAGE À LA MAIN


Si vous lavez votre lingerie à la main, utilisez une eau tiède avec du savon de Marseille ou une lessive douce. Ne laissez pas tremper votre lingerie trop longtemps. De plus, ne l’essorez pas en tordant le tissu. Pour la faire sécher plus vite, vous pouvez poser votre pièce mouillée dans une serviette propre et enrouler la serviette sur elle-même (avec le produit à l’intérieur). Cela permet d’absorber l’excédent d’eau.

 

 

ASTUCE


Pour garder votre lingerie plus longtemps, nous vous conseillons de ne pas porter votre soutien-gorge 2 jours d’affilée. Idéalement, il faudrait attendre 48 heures : c’est le temps qu’il faut à l’élasthanne (dans la matière et les élastiques) de “se remettre” de l’élongation prolongée. Un élastique qui est étiré trop longtemps perd son élasticité plus vite. Ainsi, pour la production, la matière est retirée du rouleau et va reposer 48 heures avant d’être coupée et cousue.